Réalisation de tracés

Briser la roche sans explosion ni poussière

En terrain calcaire, ardoisier, granitique, ou autre roche, les travaux de tracé sont souvent effectués à l’explosif, ce qui entraîne des secousses, du bruit et des dégagements de poussière

Dans la construction routière, il n’est pas rare de rencontrer, outre des sols supports trop meubles ou insuffisamment portants, des sols extrêmement durs – trop durs pour pouvoir réaliser une route au profil voulu sans travaux de préparation. C’est le cas généralement des projets de construction en montagne ou sur des sites dont le sol support est rocheux. Dans ces cas, il faut réaliser au préalable un tracé.

Les tracés réalisés par les surface miners dans la roche constituent la base idéale pour les couches de revêtement des routes.

Préserver la montagne

Là où l’utilisation d’explosifs est impossible – à proximité d’habitations, de sites industriels ou de voies ferrées – les tracés sont effectués en taillant la roche. Ce procédé bien plus écologique permet d’abattre la roche sans aucune secousse.

Dès que les tambours de taille équipés de pics en métal dur entament le processus de taille, la roche est chargée sur les camions par l’intermédiaire du convoyeur pivotant. Grâce à une granulométrie uniforme, le matériau peut être directement utilisé comme matériau de remblayage sans traitement ultérieur. La précision du profil de la surface permet alors d’aborder la phase de construction routière sans aucun problème.

Avantages

Chantier de courte durée

Protection de l’environnement (moins de secousses, bruit et poussière)

Procédé sans forage ni minage, pour une sécurité accrue

Traitement et stabilisation de sols

Retour à l’histoire en bref