Performance de Benninghoven en « Down Under ».

Mise en service d’une TBA 4000 avec une technique écologique à Yatala (Australie)

Yatala | Queensland (Australie)

Les centrales d’enrobage transportables de type TBA de Benninghoven sont très appréciées dans le monde entier. C’est également le cas à Yatala (Queensland). COLAS Australia Group y a mis en service une TBA 4000. L’objectif poursuivi par l’entreprise de construction routière avec cet investissement est de fabriquer des matériaux enrobés dans une quantité et une qualité en permanence élevées en atteignant qui plus est un taux de recyclage pouvant aller jusqu’à 40 % et en visant un maximum d’efficacité sur le plan énergétique. De plus, COLAS a intégré un module de bitume mousse pour la fabrication d'asphalte à basse température.

La technique Benninghoven garantit le respect de toutes les spécifications nationales de l’Australie et de toutes les exigences des clients. Elles se référent fréquemment au « Warm Mix Asphalt », autrement dit à l’asphalte à basse température. Dans la configuration choisie, la TBA prouve globalement ses qualités polyvalentes appréciées des utilisateurs et des exploitants dans le monde entier.

Tolles Produkt

Points forts de la TBA 4000 à Yatala (Australie)

TBA 4000
320 t/h

correspond à la capacité de malaxage maximale de la TBA 4000

Énorme rendement et technologie de recyclage pleinement développée

COLAS Australia Group est un leader dans l'apport de solutions durables pour la construction et la réparation des routes. Pour atteindre encore plus sûrement cet objectif, l’entreprise de construction routière a recherché un fournisseur de centrales d’enrobage remplissant plusieurs exigences. « Nous avons opté pour la TBA parce que nous avions déjà eu de très bonnes expériences avec trois autres centrales d’enrobage Benninghoven. Et bien évidemment aussi parce que l’installation permet une productivité élevée et que nous pouvons recycler notre asphalte de récupération », a expliqué Thierry Madelon, PDG de COLAS Australia Group. « TBA satisfait également à toutes les autres spécifications que nous avions exigées. »

Le système d'adjonction multivariable à froid permet un taux de recyclage allant jusqu'à 40 %. Il dose de manière cadencée l’asphalte de récupération concassé des projets de rénovation directement dans le malaxeur de 4 t de la TBA 4000. Les coups de vapeurs toujours générés lors de la rencontre de grandes quantités de matériau chaud et froid sont ainsi évités. Cela protège le malaxeur et d'autres composants de l'installation.

Durable et efficace sur le plan énergétique : la TBA 4000 de COLAS.

Adjonction multivariable

Recyclage à froid de l’asphalte de récupération jusqu’à 40 % : Points forts de l’adjonction multivariable

  • Système d'adjonction cadencée et délicate de recyclage à froid dans le malaxeur
  • Donc réduction du risque de coup de vapeur, lors de l'expansion de la vapeur d'eau
  • Fonctionnement délicat pour les matières et composants
  • Système breveté (brevet européen EP 2554746B1)
  • Dosage très précis en raison d’une technique de pesage précise
  • Taux d'adjonction les plus élevés possibles en cas de recyclage à froid
  • Possibilité de dosage pour tous les matériaux en vrac non adhérents, comme le bitume de Trinidad, les granulés en caoutchouc, etc.


Dispositif d'adjonction central

Le deuxième système intégré d'adjonction de matière recyclée verse l’asphalte de récupération directement dans le tambour-sécheur.

10 pré-doseurs et quatre réservoirs de bitume pour de nombreuses formulations

COLAS attache beaucoup d'importance à une vaste gamme de formulations possibles d’asphalte de récupération. « Nos donneurs d'ordre posent des exigences élevées pour le matériau enrobé. En fonction du but d'utilisation de l’asphalte, la quantité de produits recyclés ajoutés est plus ou moins importante. Même pour le bitume, différents types sont exigés en fonction de la formulation », a indiqué Cameron Nisbett, directeur de COLAS Queensland. La TBA 4000 de COLAS à Yatala avec plusieurs options d'installation satisfait justement à cette exigence. L'installation dispose ainsi de huit prédoseurs pour la matière minérale blanche dans différentes tailles de grain. Le matériau recyclé est préparé dans deux autres prédoseurs également dans différentes tailles de grain. Dans le cas du bitume, COLAS en a quatre sortes à sa disposition et peut ainsi produire des formules spéciales. Les réservoirs de bitume nécessaires pour cela se distinguent par une efficacité énergétique élevée que Benninghoven obtient grâce au chauffage électrique associé à une isolation de 300 mm d'épaisseur.

« Cet équipement combiné au générateur de formule nous permet de satisfaire tous les souhaits que le donneur d'ordre nous adresse », a expliqué Thierry Dulac, le gérant du parc de véhicules et d’installations de COLAS Australia Group. Le générateur de formules est l’un des nombreux points forts du système de guidage convivial BLS 3000 Benninghoven. Le malaxeur peut ici sélectionner une recette parmi celles enregistrées au préalable, suite à quoi l’intégralité de l'installation applique automatiquement tous les paramètres au matériau enrobé à fabriquer.

Le générateur de formules Benninghoven supporte largement l’adjonction de matériaux de recyclage. Cette option de logiciel de la commande Benninghoven BLS 3000 permet de modifier de manière dynamique le taux de recyclage. Cela signifie qu’à l’aide du régulateur à coulisse, le malaxeur peut par exemple ajouter à tout moment de l'asphalte de récupération à une commande démarrée avec un taux de matière minérale blanche de 100 %. Le taux de matière minérale blanche ainsi que tous les autres ingrédients de la formule correspondante, autrement dit le bitume, le filler, etc., s'adaptent automatiquement les uns aux autres et la courbe granulométrique du matériau enrobé reste identique – sans interruption de production, sans changement de formule, à la même température et à une qualité identique.

En tout dix prédoseurs (en bas de l’image) et quatre réservoirs de bitume : La TBA 4000 de COLAS permet un large éventail de formulations d'asphalte de récupération.

Le module de bitume mousse augmente l’efficacité énergétique

Outre la technique de recyclage, un module de bitume mousse contribue également à un fonctionnement efficace sur le plan énergétique. Ce module permet à la TBA 4000 de produire de l’asphalte à basse température. Sa principale différence avec l'asphalte chaud conventionnel est une diminution de 20–40 °C de la température de traitement et de mise en œuvre. Le processus de production des matériaux enrobés avec le liant bitume mousse améliore ainsi le bilan énergétique total et réduit les émissions lors de la production d’asphalte. Pour une capacité quotidienne de 2 000 t, l'économie correspond à 1 800 l d’huile chaude ou à un équivalent énergétique comme une réduction de 6 t des émissions de CO₂.

Pour une baisse de température lors de la production d'asphalte, il est nécessaire de réduire temporairement la viscosité du bitume, ce qui peut être obtenu en ajoutant de l'eau : En mélangeant du bitume chaud avec de l'eau dans le module de bitume mousse Benninghoven, le bitume est moussé jusqu'à atteindre plusieurs fois son volume initial. Grâce à sa grande surface, la technologie améliore simultanément la mouillabilité des agrégats.

Le dosage du bitume-mousse se fait directement dans le malaxeur via la barre d'injection par pulvérisation. À l’exception de la mousse de bitume, le processus de production reste ici inchangé. Le bitume mousse est ainsi non seulement bénéfique pour l’environnement, mais l’exploitant y trouve également son compte.

* Deutscher Asphaltverband e.V., guide Asphalte, asphalte à basse température

« Le module de bitume mousse nous rapproche de l’objectif de produire le plus durablement possible. Des températures de fabrication plus basses signifient en effet également un apport énergétique plus faible et donc moins d’émissions de CO₂. »

Thierry Dulac, gérant du parc de véhicules et d’installations
COLAS Australia Group

Module de bitume mousse Benninghoven : La technologie intégrée dans la section de pesage et de malaxage permet de fabriquer des asphaltes à basse température. Grâce à sa grande structure superficielle le liant moussé injecté dans le malaxeur enveloppe le minéral ou le matériau de recyclage de manière optimale et crée une résistance durable.

Technologie éprouvée du pionnier du bitume mousse Wirtgen Group

Le bitume mousse est un liant reconnu à l’échelle internationale qui joue un rôle de plus en plus important dans la construction et la réhabilitation des routes et est devenu le point de mire des autorités routières et des entreprises de construction du monde entier.

Avantages du processus :

  • Convivialité grâce à une importante économie d'énergie
  • Préservation des ressources naturelles grâce à une réduction de la consommation de combustible
  • Protection des matériaux grâce à une réduction du vieillissement du bitume et de l’usure des installations
  • Rentabilité grâce à des coûts variables faibles

Le brûleur Benninghoven augmente la flexibilité

EVO JET contribue également à l’efficacité. Ce brûleur Benninghoven consomme jusqu’à quatre carburants différents. L’huile chaude, le gaz naturel, le gaz liquide, la poudre de charbon et le carburant biomasse liquide (BtL) peuvent être remplacés en appuyant simplement sur un bouton. Les exploitants sont de fait moins dépendants des marchés de matières premières et peuvent toujours sélectionner le carburant le plus intéressant à l’instant T. Une régulation de fréquence moderne garantit une efficacité élevée dans la consommation.

La configuration choisie de l’installation de la TBA 4000 permet à COLAS Australia Group d’envisager l’avenir avec une grande sérénité. Les donneurs d'ordre de l’entreprise dans l’état fédéral australien peuvent se féliciter d’avoir des matériaux enrobés de première qualité, fabriqués écologiquement par une TBA 4000.