Pose du béton avec la SP 62i à l’aéroport de Keflavík

Pose du béton rentable pour l’agrandissement de l’aéroport de Keflavík avec une machine à coffrage glissant Wirtgen

Dans la ville portuaire de Keflavík, en Islande, à environ 50 km de la capitale Reykjavik, l’entreprise HIB Iceland Ehf a aménagé quelque 75 000 m² de surfaces aéroportuaires en béton. Le maître d’ouvrage de l’ensemble du projet était le gouvernement américain, c’est pourquoi la pose a été effectuée selon le système de mesure impérial utilisé aux États-Unis. Dans le cadre de l’agrandissement du tarmac et de la zone réservée aux matières dangereuses dans la partie militaire de l’aéroport, il a fallu relever plusieurs défis à la fois pour mener à bien le projet.

Pose avec la SP 62i : 900 m³ de béton par jour

La pose du béton a été réalisée en une couche d’une largeur de 7,62 m (25 pieds) et d’une épaisseur comprise entre 41 cm (16 pouces) et 45 cm (18 pouces) avec la machine à coffrage glissant Wirtgen SP 62i. L’équipe de HIB Iceland a pu poser 900 m³ de béton par jour en moyenne. Au total, ce sont quelque 35 000 m³ de béton qui ont été posés avec la SP 62i.

Tolles Produkt

Faits et chiffres à propos de l’agrandissement de l’aéroport de Keflavík avec la SP 62i

Chantier
Longueur du tarmac
280 m
Largeur du tarmac
235 m
Longueur de la zone réservée aux matières dangereuses
120 m
Largeur de la zone réservée aux matières dangereuses
76 m
Généralités
Entreprise de construction
HIB Iceland Ehf
Durée du chantier
07 – 09/2021
Machine Wirtgen mise en œuvre
SP 62i

Données de pose
Dévers prévu
≤ 1 %
Largeur de pose
7,62 m (25 pieds)
Hauteur de pose
41 cm (16 pouces) – 45 cm 
(18 pouces)
Rendement quotidien
900 m³
Surface totale de la chaussée
env. 75 000 m²

Qualité maximale même dans des délais serrés

En raison des conditions climatiques de la péninsule de Reykjanes, au sud-ouest du pays, le chantier a été planifié de début juillet à fin septembre. Afin de tenir les délais annoncés, nous avons renoncé à la pose préalable de coffrages fixes pour chaque bande.

Des machines à la technologie de pointe, telles que le système de nivellement et de direction de haute précision et la taloche longitudinale automatique, ont aidé l’équipe de pose à fournir une qualité maximale tout au long du projet, malgré les délais serrés.

« Le secret de notre réussite réside dans le travail d’équipe. C’est pourquoi nous apprécions tant notre partenariat de longue date avec Wirtgen. Les responsables produits, les techniciens d’application et les équipes de maintenance travaillent main dans la main sur le chantier dans un seul but : fournir des solutions pour la réussite de nos projets. »

Matthias Neumann, gérant, HIB Infra GmbH & Co. KG

Le béton a été posé à l’aide d’une pelle mécanique devant la machine à coffrage glissant, puis réparti de manière homogène avec la lame de répartition de la machine.

La SP 62i crée des bords précis pour des surfaces parfaites et un drainage optimal

Les surfaces aéroportuaires présentent généralement un dévers très réduit. Celui du projet de l’aéroport de Keflavík est de 1 %. Le drainage de la surface s’effectue sur l’ensemble de la largeur du tarmac, soit sur 235 m. La surface a été créée à partir de 31 bandes individuelles reliées entre elles par des tirants d’ancrage latéraux pour garantir la bonne hauteur de chacune des bandes. Les bords extérieurs des bandes ont représenté un véritable défi pour la pose à l’aide d’une machine à coffrage glissant. Ils devaient être réalisés à la perpendiculaire et avec netteté sur toute la longueur, et ne devaient en aucun cas se désolidariser. Seule cette solution permet de garantir que l’eau de pluie s’évacue correctement pendant l’exploitation et ne s’accumule pas au niveau des joints aveugles.

SP 62i : une machine de précision

Des bords verticaux de 90° sont indispensables pour la pose de la bande suivante. La machine à coffrage glissant à 2 trains de chenille SP 62i constituait ici le choix idéal. Les bords perpendiculaires précis parlent d’eux-mêmes.

Tolles Produkt

Soutien des techniciens d’application Wirtgen pour la formulation du béton : un facteur de réussite

En principe, le béton est toujours fabriqué à partir de ciment, d’eau et de différents granulats. Toutefois, pour pouvoir répondre aux exigences découlant des contraintes ultérieures auxquelles l’ouvrage sera soumis, quelques agrégats supplémentaires sont nécessaires, tout comme une étude plus approfondie des composants principaux mentionnés précédemment. Les exigences liées à l’agrandissement de l’aéroport de Keflavík comprenaient par exemple un béton de la classe de résistance à la compression C35/45. Afin d’obtenir une résistance à la compression de 45 N/mm² (éprouvette cubique), la formulation du béton a été convenue avec les techniciens d’application de Wirtgen et optimisée pour la pose avec une machine à coffrage glissant. Sans essais pratiques, il a été possible de commencer immédiatement les premières bandes pilotes sur place. Celles-ci ont présenté d’office une qualité exceptionnelle dans tous les aspects exigés, comme le compactage, la résistance à la compression, la planéité, le profil voulu de la couche et la rugosité de la surface, ou encore son adhérence.

Les carottages ont montré la répartition homogène des granulats dans le béton pris.

Les carottages, de bons indicateurs

Les carottages ont montré la répartition homogène des granulats dans le béton pris.

Planéité maximale sur 75 000 m²

Les exigences relatives à la planéité des surfaces aéroportuaires sont généralement très élevées. À l’aéroport de Keflavík, l’irrégularité maximale autorisée était de 4 mm sur 4 m (longueur du planigraphe). La mesure réalisée selon les prescriptions techniques d’essai 2007 pour les mesures de planéité (TP Eben 2007) a toutefois montré que les écarts étaient nettement plus faibles, et donc la planéité obtenue bien supérieure, aux exigences. Il s’agit là d’un critère de qualité que seules une équipe bien rodée et la technologie adaptée permettent d’atteindre.

« Pour ce projet, nous avons à nouveau vécu une excellente collaboration avec l’équipe de Wirtgen. Elle nous a très bien conseillés et activement soutenus tant dans la phase de planification qu’avec son encadrement sur place. Ainsi, nous avons notamment pu connaître un chantier au déroulement presque sans heurt. »

Hendrik Wendt, chef de chantier & technologue du béton, HIB Infra GmbH & Co. KG

Le service Wirtgen en bref :

Assistance technique

  • Service en atelier
  • Service sur site

Savoir-faire

  • Formation
  • Conseil en applications
  • Système d’information WIDOS

Pièces de rechange

  • Pièces d’origine
  • Parts and More

Accords de service

  • SmartService
  • Solution télématique WITOS® FleetView

En savoir plus

Médias Presse

Téléchargez dans une archive ZIP le communiqué de presse au format WORD et les images en 300 dpi dans les langues disponibles.

Téléchargement