Réhabilitation d’un circuit de Formule 1 à Portimão

Les machines du Wirtgen Group offrent une qualité élevée pour un travail à grande vitesse

Les opérateurs de l’Autódromo Internacional do Algarve l’ont réhabilité pour le retour de la Formule 1 au Portugal. Les machines de construction du Wirtgen Group ont joué un rôle de premier plan dans la réhabilitation de la couche de roulement de l’ensemble du circuit en seulement six jours.

Portimão | Portugal

La Formule 1 a une longue tradition au Portugal. En 2020, après une longue pause, l’Autódromo Internacional do Algarve à Portimão est devenu le troisième circuit portugais à accueillir le gratin du sport motorisé. Les courses de motocycles MotoGP y sont également basées. La chaussée devait être réhabilitée pour répondre aux exigences strictes de l’instance dirigeante de ce sport, la FIA.

La planification et la surveillance de ce projet de construction ont été menées par des experts de renom des concepteurs de circuit et consultants d’ingénierie italiens de Dromo, et la construction réalisée par l’entrepreneur portugais Tecnovia Sociedade de Empreitadas S.A. Ces travaux comprenaient le retrait de la surface de l’ancienne chaussée, la production d’enrobés spécialement conçus pour les circuits, puis leur pose et leur compactage.

Tolles Produkt

De la précision dès le départ : trois fraiseuses à froid Wirtgen ont retiré exactement 4 cm du revêtement d’enrobé existant.

Les experts du circuit assurent la qualité

« La piste existante ne respectait plus les standards de l’asphalte pour les courses de MotoGP et de Formule 1 ; nous devions donc d’abord trouver une entreprise qui pouvait fournir la qualité nécessaire. Nous avons choisi Tecnovia car les personnes et les machines de cette entreprise convenaient à ce travail », déclare Jarno Zaffelli, designer et propriétaire et fondateur et Dromo.

L’équipe de Tecnovia a déployé de grands efforts pour s’assurer que la pose d’enrobé se déroule du mieux possible. Trois fraiseuses à froid Wirtgen ont commencé par retirer les 4 premiers centimètres du revêtement d’enrobé et l’ont chargé dans des camions. Une fois la surface fraisée nettoyée, la nouvelle couche de roulement a été posée. Elle consiste en un mélange bitumineux, défini avec précision, de granulats issus de deux carrières différentes. Une fois ceux-ci transformés en enrobés, Tecnovia a utilisé 26 camions pour déplacer environ 7 500 tonnes de matériau au total vers le site « juste à temps ».

Logistique de chantier souple : Tecnovia a utilisé un total de 26 camions pour fournir l'enrobé aux finisseurs Vögele, ce qui leur a permis, dans la mesure du possible, d’effectuer un travail sans interruption.

Une nouvelle chaussée pour le haut de gamme

La piste de l’Autódromo a été posée par trois finisseurs Vögele. En travaillant en parallèle en chaud à chaud, ils ont permis de mettre en place la chaussée sans joints. Sept rouleaux tandem Hamm, et surtout plusieurs machines HD 110i, sont passés immédiatement après les finisseurs Vögele pour compacter la surface. « Je suis très heureux du résultat », a souligné Jarno Zaffelli de Dromo. « Ensemble, nous avons réussi à tenir le calendrier et à fournir la qualité de surface requise. Toute l’équipe Tecnovia a vraiment fourni de gros efforts pour ce travail. »

« Je suis très heureux du résultat. Ensemble, nous avons réussi à tenir le calendrier et à fournir la qualité requise. »

Jarno Zaffelli, designer et propriétaire et fondateur de Studio Dromo

Exploiter au mieux le délai de seulement six jours sur site : les trois finisseurs Vögele ont dû parfaitement poser l’enrobé spécial et collaborer pour respecter le calendrier.

Enrobé spécial - une préparation parfaite

Le directeur des travaux, Nuno Carapuça, était le responsable Tecnovia. Il a ajouté : « Les exigences auxquelles nous devions satisfaire dans ce cas n'avaient quasiment rien à voir avec celles d’une route classique. » En effet, ce projet présentait de nombreuses autres spécificités, auxquelles s’ajoutaient l’enrobé spécial et la logistique de chantier parfaitement organisée. L’Autódromo Internacional do Algarve est un site vallonné, ce qui implique un circuit qui se caractérise par des virages serrés, dont certains en aveugle, ainsi que par des creux et des crêtes. La pente en descente va jusqu’à 12 % et la pente en montée jusqu’à 6,2 %. Des virages serrés et fluides s’enchaînent et ont donné à ce circuit son surnom de « montagnes russes de l’Algarve ».

Même sur ce terrain, l’équipe Tecnovia et son parc de machines de pose du Wirtgen Group ont fourni un travail de grande qualité : « Nous savions que cela serait pour nous un véritable défi. Le fait que nous avons finalement réussi à aller au-delà des attentes sur ce projet est remarquable. » Cette réussite n’est en aucun cas due à la chance - mais corroborée par le fait qu’il a fallu quatre mois pour planifier le chantier de construction qui a duré six jours.

Le fait que nous avons finalement réussi à aller au-delà des attentes sur ce projet est remarquable. »

Nuno Carapuça, directeur des travaux Tecnovia - Sociedade de Empreitadas S.A.

Qualité de surface parfaite : sept rouleaux tandem Hamm de la série HD assurent un compactage de grande qualité.

Données clés de l'Autódromo Internacional do Algarve

Longueur du circuit
4 684 m
Dont virages
1 488 m
(31,7 %)
Rayons des virages
de 18 m
à 160 m
Pente maximale en descente
12 %
Nombre de virages
16
Dont virages à droite
9
Dont virages à gauche
7
Pente maximale en montée
6,2 %