Technologie : Recyclage et stabilisation des sols

Une technologie innovante a conquis la planète

Découvrez le fonctionnement et les composants techniques du recyclage et de la stabilisation des sols. Apprenez-en plus sur les nombreuses applications du recyclage à chaud et à froid ainsi que sur les stabilisateurs de sols respectueux de l’environnement.

Stabilisation des sols

Les stabilisateurs de sols transforment les sols trop peu portants en sols aptes à la pose et au compactage. Le sol est amélioré en y incorporant de la chaux, et stabilisé en y incorporant du ciment. Nos stabilisateurs viennent à bout des travaux d’amélioration et de consolidation de sol les plus variés, comme la construction de routes, de parkings, de zones industrielles, d’aéroports, d’installations portuaires ou de voies ferrées. Ils peuvent réaliser divers travaux de terrassement tels que la réalisation de digues et de talus ou encore de remblais.

Découvrez le fonctionnement et les composants techniques des stabilisateurs de sols. Apprenez-en plus sur les nombreuses applications de la stabilisation des sols et sur cette méthode aussi efficace que rapide.

Avantages des stabilisateurs respectueux de l’environnement

Ce procédé utilise le matériau présent sur place et seuls des additifs y sont ajoutés. Les matériaux d’une route décaissés, liés et non liés sont recyclés à 100 %. Par rapport au remplacement total, le procédé rend superflu les transports polluants par camion. Rapide et peu encombrant, ce procédé de construction minimise les entraves à la circulation, nuisibles à l’environnement. Si bien que de plus en plus de clients à l’échelle internationale sont séduits par cette technique respectueuse de l’environnement.

Stabilisation des sols

  • réduit la durée des travaux
  • préserve les ressources
  • évite la création de décharges
  • minimise les entraves à la circulation polluantes
  • diminue le nombre de trajets de transport vers le chantier
  • réduit les besoins en liants
  • réduit significativement les émissions, surtout celles de CO²

Le manuel WIRTGEN sur le traitement du sol

Couches portantes avec liants hydrauliques

Vers le manuel


Recyclage à froid

Avec la méthode du recyclage à froid, les couches endommagées sont fraisées, concassées, reconstituées par l’ajout de liant, compactées puis remises en place. Les recycleurs à froid WIRTGEN conviennent aux travaux les plus divers, du recyclage de minces couches d’enrobé sur des routes secondaires peu fréquentées au recyclage d’épaisses couches en enrobé sur des autoroutes très fréquentées et fortement sollicitées.

Découvrez le fonctionnement et les composants techniques de la technologie du recyclage à froid. Apprenez-en plus sur les nombreuses applications du recyclage à froid et sur cette méthode respectueuse de l’environnement.

Réfection de chaussées avec la technologie de recyclage à froid WIRTGEN

Un procédé assurant la réfection complète d’une chaussée en cinq étapes.

Le manuel WIRTGEN du recyclage à froid

Les connaissances issues de la recherche et de la pratique

Vers le manuel
Le manuel du laboratoire BSM WIRTGEN

Les connaissances issues de la recherche et de la pratique

Vers le manuel
L’histoire des recycleurs WIRTGEN

L’irrésistible ascension d’une technologie d’avenir

Vers l’histoire des recycleurs WIRTGEN

Recyclage à chaud

Depuis plus de 35 ans, nous n’avons de cesse de développer le procédé de réfection des couches de roulement bitumeuses. Nos clients apprécient les résultats de haute qualité et les faibles coûts de matériel et de main d’œuvre.

Découvrez le fonctionnement et les composants techniques de la technologie du recyclage à chaud. Apprenez-en plus sur les différentes variantes Remix et Remix Plus ainsi que sur cette technologie économe en ressources.

Avantages du recyclage à chaud

Si la portance des couches inférieures est intacte, le recyclage à chaud est la méthode de réfection des couches de roulement en enrobé la plus rentable et la plus écologique. Les puissantes machines grande capacité de WIRTGEN assurent la réparation sur de grandes superficies et en un temps record d’innombrables dommages superficiels jusqu’à 5 cm de profondeur sur les routes principales et secondaires, les autoroutes ou les aéroports, tels que les ornières, les fissures, une mauvaise adhérence, les inégalités, une mauvaise composition du mélange de graves ou encore une teneur trop élevée en bitume.

Le potentiel d’économies rendues possibles par le recyclage à chaud est énorme. Par rapport aux méthodes conventionnelles, avec fraiseuse et finisseur, ce procédé permet de réduire de 85 % les déplacements de camion et de 70 % la quantité de nouvel enrobé. Voici un exemple type : une chaussée de 4 m de largeur et 10 km de longueur est rénovée – ce qui représente une surface de 40 000 m². Avec une couche de roulement de 100 kg/m², la méthode conventionnelle nécessite 400 trajets de camion : 200 pour l’évacuation des fraisats et 200 pour la livraison de nouvel enrobé. Avec une adjonction standard d’environ 30 kg/m², seuls 60 chargements de camion environ sont nécessaires pour le nouveau matériau – soit 340 de moins qu’avec la méthode classique ! Les besoins énergétiques pour la livraison du nouveau matériau sont minimes, tandis que les coûts d’entreposage et d’élimination des matériaux décaissés sont nuls.

L’histoire des recycleurs à chaud WIRTGEN

De l’idée à la percée de la technologie

Vers l’histoire des recycleurs à chaud WIRTGEN
Nos recycleurs présents dans le monde entier