Principe de fonctionnement des équipements supplémentaires

Voici comment fonctionnent le laboratoire mobile de production de mousse de bitume et le malaxeur continu à deux arbres
Fabrication de bitume mousse de haute qualité
Maniement simple et intuitif
Design mobile
Fabrication efficace d'échantillons
Mélanges parfaits

Simulation à l’identique du processus de recyclage à froid en laboratoire d’essai

La mousse de bitume est de plus en plus utilisée comme liant dans le cadre du recyclage à froid économique. Le laboratoire mobile WLB 10 S permet d’effectuer des analyses préalables afin de définir exactement la qualité de la mousse de béton avant même le début des travaux. Sa grande simplicité d’utilisation permet de faire varier rapidement certains paramètres tels que la quantité d’eau, la pression et la température afin de produire différentes mousses de bitume en un minimum de temps. Sur la base des résultats obtenus, l’utilisation du malaxeur de laboratoire WLM 30 permet également de déterminer la composition idéale de l’enrobé et de définir la mousse de bitume optimale pour la réalisation des éprouvettes. Grâce au compresseur d’air comprimé intégré, l’unité peut être utilisée même en l’absence de système d’alimentation en air comprimé externe. L’unité est également destinée aux essais de qualification sous adjonction de ciment ou de chaux dans l’enrobé en association avec les mousses de bitume.

Des mélanges homogènes comme sur le chantier

L’injection directe de la mousse de bitume dans la chambre de malaxage du malaxeur de laboratoire WLM 30 permet de préparer de l’enrobé de manière adaptée à la pratique et de réaliser des éprouvettes. La symbiose en termes de construction et de rendement est parfaite entre le laboratoire mobile et le malaxeur continu à deux arbres, dont l’alimentation électrique passe par celle du laboratoire mobile. L’intensité de malaxage élevée correspond à celle des malaxeurs continus mis en œuvre sur les chantiers. Le WLM 30 a une capacité d’environ 30 kg et dispose d’une vitesse de rotation et d’un réglage du temps de malaxage variables. Pour prélever l’enrobé, la chambre de malaxage peut pivoter de 180° vers le bas et son couvercle s’ouvre facilement. Un dernier atout : le WLM 30 peut être utilisé séparément pour les compositions d’enrobé les plus diverses.


Assurance de la qualité avant même le début des travaux

L’analyse préalable implique l’approvisionnement en matière première, la détermination de la composition de l’enrobé et l’essai d’aptitude sur des éprouvettes. Avec les laboratoires mobiles WLB 10 S et WLM 30, il est donc possible de définir à l’avance la structure finale de la route. Les deux machines garantissent une analyse précise des enrobés produits à partir de granulats, des nouveaux matériaux ou d’un mélange des deux. Grâce à notre grande palette de produits innovants, nous sommes en mesure de proposer des réfections routières rentables et fiables.